Partir à la découverte des paysages d'Albanie

L’Albanie est un pays qui s’est récemment ouvert au tourisme international et notamment européen. Dès lors, les beautés de ces paysages ont pu explosées aux yeux des touristes. Longtemps dominée par la Croatie ou l’Italie voisine, l’Albanie est progressivement en train de s’imposer comme un incontournable à visiter en Europe. Entre destination peu onéreuse et paysages semblides, partez à la découverte de l’Albanie.

Nos petits conseils pour voyager au cœur des paysages albanais

L’Albanie est un pays souvent coupé du circuit touristique européen traditionnel, des propositions classiques des agences de voyage du vieux continent. Et pourtant, nombreux sont les voyageurs intrigués par le charme de cette terre ancienne dotée d’une mer magnifique et d’un arrière-pays riche en histoire et en archéologie.

L’été n’est certainement pas la meilleure période pour visiter. Juillet et août sont les mois de haute saison, lorsque les résidents partent en vacances et que de nombreux expatriés reviennent rendre visite à leur famille. L’agitation estivale se traduit par des plages bondées et des prix d’hôtel qui montent en flèche. Il est préférable de visiter l’Albanie au printemps ou en automne, lorsque les côtes sont vivables et que l’accès aux principales attractions est également plus facile, ce qui permet d’éviter les files d’attente dans les musées et les principaux sites historiques.

Les tarifs pratiqués par les structures d’accueil ne sont pas exorbitants : ils vont de 50 euros pour une chambre double dans une formule bed & breakfast, même dans les stations balnéaires populaires comme Ksamil, à des prix légèrement plus élevés pour les hôtels. Le bon rapport qualité-prix fait de l’Albanie une destination abordable et une alternative valable aux destinations italiennes beaucoup plus chères.

Il est conseillé de visiter le pays en voiture, c’est-à-dire de louer une voiture sur place ou en ligne, avant de partir. Un circuit en voiture vous permet d’apprécier la beauté du littoral mais aussi de rejoindre des lieux situés à l’intérieur des terres comme Kruja, la ville du héros national Scandelberg où vous pourrez visiter le majestueux château et le marché ancien, ou encore Bereat, surnommée la ville aux mille fenêtres, classée au patrimoine de l’Unesco depuis 1992.

Tirana, la capitale, est une métropole moderne et cosmopolite qui compte de nombreux monuments. Le premier endroit à visiter à Tirana est la place Skanderberg, le cœur de la ville entouré de bâtiments historiques et d’une ancienne mosquée. À quelques pas de la place, vous trouverez le musée d’histoire nationale et la célèbre tour de l’horloge, qui offre une vue imprenable depuis ses 90 marches. Les principales attractions de Tirana comprennent également les maisons colorées d’Edi Ranma, l’artiste à l’origine des célèbres bâtiments de la ville, peints dans des couleurs vives et dans un esprit contemporain.

En dehors de la capitale et des stations balnéaires telles que Ksamil et Dhermi, l’Albanie propose de nombreux itinéraires. Les plus populaires touchent le nord du pays et passent par Valbona, Shkodra, la susdite Kruja et le lac Koman, d’autres par des sites archéologiques incontournables comme Butrint. Pour toutes les informations sur la manière de voyager en toute sécurité en Albanie, il suffit de consulter le site ViaggiareSicuri.it de la Farnesina, et de penser à souscrire une assurance voyage.